Présidentielles : La Guyane la tête à l'envers
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
PRESIDENTIELLES 2022

Présidentielles : La Guyane la tête à l'envers

Gérôme Guitteau, g.guitteau@agmedias.fr

Samedi, la Guyane a voté à une large majorité pour la candidate du Rassemblement national Marine Le Pen. Elle obtient 60,70% des voix. Un tremblement de terre idéologique qui déçoit plus qu'il ne surprend parmi les observateurs de la vie politique guyanaise.

 Un goût âpre dans une bouche sèche, voilà comment certains Guyanaises et Guyanais se sont réveillés des élections présidentielles 2022 en voyant Marine Le Pen et le Rassemblement national (RN) arrivés en tête des suffrages exprimés samedi 23 avril. Un score en guise de gifle pour la politique du président Macron qui recueille seulement 14 073 voix, loin des 21769 voix de 2017.

Une gifle, certes, mais n'y aurait-il pas un vote d'approbation derrière le mécontentement populaire ?

Jérôme Harbourg, représentant du RN en Guyane prêche pour la première hypothèse. A tel point, que le souvenir de sa dernière campagne municipale à Iracoubo en 2020 est effacé, malgré les déboires judiciaires causés, deux mises en examen et le résultat rare obtenu. La liste RN avait, en effet, recueilli 10 voix soit un nombre inférieur à celui de ses colistiers, 19.

« On ne vote pas pour Marine Le Pen de manière anodine. Il y a une décision qui a été prise par les électeurs. Au contraire de 2017, cette décision s’est portée sur Marine. Aujourd’hui, nous avons vu un renversement de la situation. Cela me permet de supposer que pour les élections législatives nous ferons un très bon score », déclare-t-il dans nos colonnes.
La France insoumise la grande gagnante des élections en Guyane

Pourtant, le titre de premier parti de Guyane que le RN revendique reste une hérésie.