Marine Le Pen présente son programme présidentiel pour l’Outre-mer
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
PRESIDENTIELLES 2022

Marine Le Pen présente son programme présidentiel pour l’Outre-mer

FXG, à Paris
La candidate du Rassemblement nationale à l’élection présidentielle a présenté, mardi à Paris, son projet pour l’Outre-mer.
La candidate du Rassemblement nationale à l’élection présidentielle a présenté, mardi à Paris, son projet pour l’Outre-mer. • FXG

La candidate du Rassemblement national à l’élection présidentielle a présenté, mardi à Paris, son projet pour l’Outre-mer. Création d'un ministère d’État de la France d’Outre-mer, expulsion systématique de tous les clandestins, réforme de l’octroi de mer... Découvrez ses propositions. 

 Escortée du député européen André Rougé, son probable futur ministre d’État en charge de l’Outre-mer et de la mer, Marine Le Pen a développé durant une vingtaine de minutes les grandes lignes de son action si elle accède pour les cinq prochaines années à l’Élysée. Elle l’a répété à plusieurs reprises, c’est un programme « ambitieux et audacieux », « complet et détaillé », « complet, travaillé et structuré ».

Comme il y a cinq ans, elle promet la création d’un grand ministère d’État de la France d’Outre-mer et de la politique maritime. Elle assure encore qu’elle présidera deux fois par an un conseil de l’Outre-mer « afin de garantir la parfaite mise en œuvre de la politique menée en faveur de nos compatriotes et de leurs territoires » et qu’une « loi-programme pour quinze ans tracera les grandes lignes directrices qui guideront son action ».

Fustigeant « une France d’Outre-mer délaissée et méprisée », Marine Le Pen entend « mettre fin au pillage de ses ressources et aux convoitises de ses voisins (…) en inscrivant dans la prochaine loi de programmation militaire l’objectif de doter a minima chacun des territoires d’un navire de souveraineté et des moyens aériens ».

Marine Le Pen promet