Dr Loupec répond à Marie-Laure Phinera-Horth « La responsabilité de chacun implique deux actes : vouloir savoir et oser dire."
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
OPINIONS

Dr Loupec répond à Marie-Laure Phinera-Horth « La responsabilité de chacun implique deux actes : vouloir savoir et oser dire."

Des flacons du vaccin Pfizer-BioNTech contre le Covid-19, le 4 mars 2021 à Panama
Des flacons du vaccin Pfizer-BioNTech contre le Covid-19, le 4 mars 2021 à Panama • LUIS ACOSTA (AFP/ARCHIVES)

Un journal, c’est aussi un espace de liberté et d’expression libre. Nous vous proposons, ici, de renouer avec nos « pages Débats », en nous envoyant vos tribunes, vos prises de position, vos avis à l’adresse france.guyane@agmedias.fr

Madame la Sénatrice,

Rapidement à court d’arguments sur le fond, vous avez cherché un soutien sur la forme : prendre à témoin les guyanais en m’attribuant des insultes que je n’ai pas proférées c’est malhonnête. Je ne peux pas dénigrer la population guyanaise comme vous voulez le faire croire, ce serait renier ma grande famille, mes amis et une partie de ma vie.

Oui votre discours est anti-vaccin, ne soyez pas naïve. Le problème est ailleurs : n’est pas Sénateur qui veut. Pour justifier votre choix de ne pas vous faire vacciner, vous trouviez l’argument de défense aussi puéril qu’inadéquat de ne pas être la seule, notre Première Dame ayant aussi tardé à se faire vacciner, sous-entendant, sous les gloussements du journaliste, qu’elle correspondait à une tranche d’âge prioritaire. Pour mémoire, le couple présidentiel a été contaminé mi-Décembre 2020, il a donc suivi les recommandations de la Haute Autorité de Santé que vous ignorez et qui préconisent d’attendre au mieux six mois pour se faire vacciner.

Comme je vous le rappelais, le journaliste ne vous demandait pas si vous étiez pour ou contre la vaccination mais comment expliquer « la défiance de la population locale ». A une question sur le peuple, vous répondiez par votre individualité. Pour justifier votre position, vous citiez aussi deux amis avec une pleine couverture vaccinale et malheureusement décédés...