La CTG améliore la DSP d'Air Guyane
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
Désenclavement

La CTG améliore la DSP d'Air Guyane

Gérôme GUITTEAU ; g.guitteau@agmedias.fr
Un DHC-6 Twin Otter d'une capacité autour de 20 places va desservir les communes isolées pour Air Guyane si elle obtient une délégation des services aériens étatiques. La date de mise en service n'est pas connue.
Un DHC-6 Twin Otter d'une capacité autour de 20 places va desservir les communes isolées pour Air Guyane si elle obtient une délégation des services aériens étatiques. La date de mise en service n'est pas connue. • DR

Les engagements de Gabriel Serville signés dans les conclusions de la réunion de samedi 8 octobre sont tenus après deux jours de négociations avec le directeur général délégué de Caire, la société qui possède Air Guyane et Air Antilles Express. Le protocole d'accord vient de sortir.

 Un nouvel avion pour obtenir trois avions en vol par jour et un en révision. Un engagement de 28 rotations par semaine en direction de Maripasoula et réservés aux seuls passagers. Et une franchise bagage de 5 kilos pour les voyages avec un enfant de moins de deux ans.
Les habitants de Maripasoula ne voulait pas de pénalité pour les retards qui empêchent de prendre l'avion. Ils n'ont pas obtenus gains de cause mais il n'y aura plus de pénalité pour les vols annulés la veille, jusqu'à 16 heures.

Par rapport aux mesures sur lesquelles s'est engagée la Collectivité territoriale (CTG) par la signature de son président himself, lors d'une réunion de crise sur les rives du Lawa, samedi 8 octobre, le protocole y répond totalement... concernant la délégation de service public signée entre la CTG et Caire (Compagnie Aérienne Régionale Inter Express).

Le protocole d'accord vient d'être publié par la CTG. Il a nécessité deux jours de négociations avec le Christian Marchand, le directeur général délégué d'Air Guyane.

Le montant de la DSP de dix millions d'euros dont 8,5 millions d'euros de la CTG et 1,5 million d'euros de l'Etat a été revu à la hausse afin d'obtenir 28 rotations hebdomadaires. La direction générale de l'aviation civile doit valider cet accord.

L'augmentation numéraire reste pour l'instant non communiquée.

Une réunion du comité de suivi se tient en novembre. L'association des passagers financée par la CTG à hauteur de 15 000 euros par an ne sera pas encore créée mais deux membres du collectif de la plus grande commune de France y participeront.

Par ailleurs, le nouvel appareil d'Air Guyane se posera en Guyane après l'accord pour une dérogation sollicitée auprès de l’OSAC (Organisme pour la sécurité de l’aviation civile). Il s'agit d'un DHC-6 Twin Otter d'une capacité autour de 20 places.