Les pompiers envoyés au Suriname sur le chemin du retour
DRAME MINIER AU SURINAME

Les pompiers envoyés au Suriname sur le chemin du retour

EG et GT
L'équipe du Sdis de Guyane envoyée sur le site de la catastrophe minière au Suriname.
L'équipe du Sdis de Guyane envoyée sur le site de la catastrophe minière au Suriname. • SDIS 973

Les équipes du Sdis 973 envoyées sur le site de l'effondrement minier ont été salués par le président du Suriname et par l'Ambassadeur de France.

Mercredi, à l'occasion d'une cérémonie officielle, l'ambassadeur de France au Suriname, Nicolas de Lacoste, a salué l'action des pompiers de Guyane, leurs qualités de réactivité et leur professionnalisme démontrés à l'occasion du tragique événement qui a touché le Suriname. 

 

Le président Chan Santokhi, présent, à lui aussi salué l'action des pompiers de Guyane et a ajouté, en parlant de la France ''c'est dans les pires moments qu'on sait où sont ses amis."

L'équipage - composé de la section spécialisée ‘’déblaiement’’ du SDIS avec 17 personnes, encadrées par un officier ; un médecin et un infirmier détachés des FAG - doit rentrer en avion dans l'après-midi à Cayenne.

Ils étaient à l'aéroport de Paramaribo vers 14 heures ce jeudi.

Lundi, un flanc de colline sur une mine d'or illégale s'est effondrée dans la région du Brokopondo. Par ailleurs, le bilan s'est alourdi à 15 morts hier. Un deuil national a été décrété ce jeudi et pour vendredi.

 

Suivez l'info en temps réel
sur l'appli France-Guyane!

Télécharger