Mouvement universitaire : des lycées bloqués

Mouvement universitaire : des lycées bloqués

Rosane FAYET
Hier matin, les lycéens de Lama-Prévot ont bloqué l'entrée de l'établissement. Aujourd'hui, ils continuent le blocage (TF)
Hier matin, les lycéens de Lama-Prévot ont bloqué l'entrée de l'établissement. Aujourd'hui, ils continuent le blocage (TF)

Alors que l'intersyndicale du Pug a annoncé un grand meeting à 19 h ce soir, sur le parking du stade de Baduel, ainsi qu'une nouvelle marche demain à 8 h, des lycéens se solidarisent de plus en plus, bloquant l'accès à leurs établissements.

Plusieurs lycées du littoral ont été paralysés dans la journée d'hier, en signe de soutien au mouvement de grève du Pug (pôle universitaire guyanais). Seuls quelques cours ont été assurés. Des mouvements qui prétendent tous se poursuivre aujourd'hui. À 6 heures hier, un groupe d'élèves et quelques syndiqués, vêtu de rouge et noir, a empêché l'entrée au lycée Lama-Prévot, à Rémire-Montjoly, à l'aide de pneus et de vélos. La veille, une pétition recueillant près de 400 signatures avait été diffusée. Le groupe a aussi bloqué l'accès à l'axe routier. Barrage