Regards sur le FIFAC, un festival pas comme les autres

Regards sur le FIFAC, un festival pas comme les autres

 L’ouverture sur le monde, c’est là toute la magie du festival. Une ouverture qui recouvre plusieurs aspects : d’abord, il met en lumière la Guyane dans sa diversité et sa richesse à travers les films documentaires, véritables instantanés de nos vies intérieures.

Sur 40 films présentés, 11 sont des productions ou co-productions guyanaises. Ensuite, c’est une vitrine du savoir-faire et des ressources professionnelles du territoire.

Organiser des rencontres professionnelles, même en distanciel...

franceguyane.fr 1599 mots - 16.10.2021
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir