Impressionnant succès pour les Secrets de Fanny
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !

Impressionnant succès pour les Secrets de Fanny

Audrey VIRASSAMY

Invitée par la radio Trace FM, Fanny était en séance dédicaces au Super U du centre commercial Montjoly 2. Plusieurs centaines de personnes sont venues rencontrer la chanteuse qui signait son deuxième album, Secrets de femme, sorti la semaine dernière.

Hier, Fanny s'est pliée au jeu des dédicaces. Son deuxième album, Secrets de femme est sorti le 20 décembre (AV)

5 000 personnes ont applaudi Fanny au Zénith ce dimanche (Jean-Marc Alexia)

Dimanche dernier, elle remplissait le Zénith de Paris. Hier, c'est au Super U de Montjoly 2 que Fanny J a déplacé les foules. De 15 h 30 à 19 heures, elle a dédicacé sur place son dernier album, Secrets de femme. Mais qu'elle parle de l'un ou de l'autre événement, la chanteuse de 23 ans affiche un sourire radieux. « Le Zénith ? C'était super. J'espérais bien sûr, qu'il y ait du monde, mais je ne pensais pas qu'il y en aurait autant. Avant moi, les seuls groupes de zouk qui ont fait le Zénith, c'était Kassav et Real Limit, plus récemment. »
En octobre dernier, on s'en souvient, une dizaine d'artistes guyanais se sont produits dans la célèbre salle parisienne, mais aucun ne s'était risqué à y aller seul. Dimanche, Fanny a réalisé l'exploit de proposer un spectacle, à guichets fermés, à près de 5 000 personnes. Un succès que la Cayennaise a vécu comme une reconnaissance. « J'avais des choses à prouver. À moi, mais aux autres aussi. »
Hier, c'est un public différent qui s'est pressé devant Fanny. Petits, grands, hommes, femmes. La plupart sont venus avec plusieurs albums en main. Jean-Jacques et son épouse Patricia - deux CD chacun - ont fait le déplacement spécialement de Kourou. « On a vu sur le journal qu'elle serait là aujourd'hui, alors on est venus exprès. On a des albums pour nous, mais aussi d'autres à offrir. On aime sa musique, en plus elle est agréable à regarder! »
Dans la même file qui semblait se rallonger de minute en minute, Alexia 33 ans. « Je n'écoute pas beaucoup de zouk, mais j'écoute Fanny. J'aime sa simplicité, sa façon d'être. En tant que Guyanaise, je suis fière quand je la vois ailleurs. »
Les fans défilent. Pour chacun, la chanteuse offre un sourire, quelques mots, une bise. Elle prend la pose, signe un autographe. Sourit encore. Elle est complètement sous le coup de l'émotion, comme avec Taïna, 16 ans. « Je lui ai dit qu'on l'aime beaucoup, raconte la jeune fille après l'échange, parce que parfois, il y a des artistes qui viennent ici, mais il n'y a pas autant de monde. Tous ceux qui sont là aujourd'hui, sont venus pour elle. Moi, j'aime ses chansons parce que les paroles sont proches de la réalité. Parfois, quand tu écoutes, ça te rappelle des moments de ta vie. »
Glawdys, Lady Nostalgie 2010, est venue avec plusieurs exemplaires du nouvel album de Fanny, mais aussi le premier. Celui qu'elle préfère. La jeune femme habite Saint-Laurent et a profité d'un séjour à Cayenne pour venir saluer la chanteuse. « Fanny, c'est une petite fierté pour nous. Elle fait partie du patrimoine culturel de la Guyane. »
Parmi les fans, Fanny reconnaît parfois des visages : « J'aperçois ma prof là-bas! Et cette petite fille, je la connais! La dernière fois que je l'ai vue, c'était encore un bébé! »
Toujours souriante, la chanteuse glisse à une fan à quel point elle est heureuse, « pas seulement parce que les gens achètent les albums, mais parce que je vois qu'ils aiment ce que je fais. »
Fanny restera encore un peu en Guyane, pour célébrer la fin de l'année en famille. Pour cette nouvelle année, une tournée promotionnelle se profile, mais les dates ne sont pas encore arrêtées. Mais Fanny l'attend avec bonheur : « Ce ne sera que du bonheur en 2011! »
5 000 personnes ont applaudi Fanny au Zénith ce dimanche (Jean-Marc Alexia)
5 000 personnes ont applaudi Fanny au Zénith ce dimanche (Jean-Marc Alexia)