Ariane Appolinaire tourne les pages de son cœur
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
MOUN LAGWIYANN

Ariane Appolinaire tourne les pages de son cœur

Christine GUICHARD

Ariane Appolinaire, auteure de « Cœur en page, pages de Cœur », est la fille de Robert Appolinaire et de Louise Galimar. Âgée de 45 ans et maman de quatre enfants, née à Cayenne, elle est Accompagnante d’Élèves en Situation de Handicaps (AESH). Elle nous présente sa première œuvre vivante comme elle aime la décrire. Rencontre.

Pouvez-vous nous présenter votre recueil de poésies ?

C’est mon bébé. « Cœur en page, pages de Cœur ». Il m’a fallu 5 ans de travail afin d’aboutir à la présentation de ce recueil de 56 poèmes, interprétés et visionnés. Mon choix était de plonger le lecteur dans un voyage en 3D. C’est ainsi qu’une illustration fait face à un poème à chaque page. Je savais exactement ce que je souhaitais réaliser. Je savais que j’aurai besoin d’aide et d’accompagnement. Ma plus grande difficulté a été d’aborder des artistes en restant sincère. Je ne disposais pas de budget et je me demandais s’ils accepteraient de me suivre ? À mon grand étonnement une grande majorité des personnes approchées ont répondu oui. L’écoute, la confiance et la bienveillance existent encore. Voilà comment a débuté l’aventure.
Vous avez illustré chaque poésie avec une œuvre. Comment vous est venue cette idée ?

Quand j’ai pensé recueil de poésie donc livre, je voulais qu’il me ressemble. C’est-à-dire que l’on y trouve du plaisir dans les textes, mais aussi que l’on puisse voyager visuellement. Des tableaux et des photos pour proposer, poser une ambiance.
Les illustrations étaient-elles déjà présentes ?

Oui je possède des œuvres en exposition dans mon domicile. La peinture comme la musique et l’écriture me nourrissent. Tout d’abord, Il était important pour moi de positionner la peinture de mon frère, en première page (notre photo), réalisée