Un Guyanais condamné à un an de prison ferme pour blanchiment d’argent
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !

Un Guyanais condamné à un an de prison ferme pour blanchiment d’argent

N.L, avec la Parisien
L'homme avait en sa possession 34 980 euros, soit 1 255 billets de 10, 20 et 50 euros.
L'homme avait en sa possession 34 980 euros, soit 1 255 billets de 10, 20 et 50 euros. • SHUTTERSTOCK

Ce lundi 5 décembre, Dico Naisso 47 ans, était appelé à la barre au tribunal de Compiègne (Oise) pour avoir transporté à bord d'un véhicule la somme de 34 980€ en liquide. Il avait été interpellé par les douaniers le 30 novembre dernier.
 

Comme l’ont rapporté nos confrères du Parisien, Dico Naisso, un Guyanais de 47 ans déjà condamné en 2018 pour trafic de drogue, a de nouveau été condamné ce lundi,  cette fois-ci, pour du blanchiment d’argent.

Véhiculé par une connaissance (qui a été relaxée, Ndlr) en échange de 1400 euros, l’homme parti d’Angers (Maine-et-Loire) devait se rendre à Tourcoing. C’est lors d’une pause faite sur l’aire de repos de Ressons-sur-Matz (Oise), qu’il a été contrôlé puis arrêté en possession d'une très grosse somme d'argent en liquide: 34 980 euros.

1255 billets

Cachés dans un sac de voyage noir dans le coffre de la Citroën DS 3 - à bord de laquelle se trouvait le condamné - il y avait 1255 billets, enroulés dans de la cellophane, placés derrière des vêtements, conditionnés dans une boîte à chaussures, elle-même enveloppée dans un linge.

À la barre, ce père de famille a assuré qu’il n’était pas au courant de la provenance de l’argent qu’il transportait.

Une dame rencontrée quelques mois auparavant en soirée, lui aurait remis le sac, qu’il devait donner à quelqu’un sur place contre 3000 euros. Une somme qui lui aurait permis de faire venir sa femme et quatre de ses quinze enfants restés en Guyane.

Des arguments qui vraisemblablement n’ont pas convaincu le tribunal qui l’a condamné à deux ans de prison, dont un ferme.