Drame à Saut-Maripa : la mairie souhaite détruire tous les carbets du site
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
FAITS DIVERS

Drame à Saut-Maripa : la mairie souhaite détruire tous les carbets du site

G.T

Contrairement aux autres groupes sur place, l'association Colombes Culture n'était pas censée dormir à Saut-Maripa hier soir. Ils se dirigeaient vers Camopi, mais leur transport en pirogue n'a pas pu être effectué pour des raisons qui restent à déterminer. La mairie de Saint-Georges souhaite également détruire tous les carbets du site dès que l'enquete sera terminée.

On en sait un peu plus sur les circonstances du drame qui s’est déroulé hier à Saut-Maripa et qui a coûté la vie à une une adolescente kouroucienne de 17 ans, scolarisée au lycée Gaston-Monnerville. Le groupe de 25 personnes touché par l’effondrement du carbet, peu avant 18h00, faisait partie de l'association Colombes Culture. Le groupe était en direction de Camopi pour un séjour de « vacances apprenantes »