Crise au lycée de Balata : Nous avons rencontré les jeunes victimes de violences qui témoignent et appellent à l'aide
MATOURY

Crise au lycée de Balata : Nous avons rencontré les jeunes victimes de violences qui témoignent et appellent à l'aide

Samir MATHIEU
Plusieurs jeunes du lycée de Balata ont témoigné au micro France-Guyane et dénoncent les violences au quotidien et demandent plus de gendarmes pour sécuriser les lieux.
Plusieurs jeunes du lycée de Balata ont témoigné au micro France-Guyane et dénoncent les violences au quotidien et demandent plus de gendarmes pour sécuriser les lieux. • SAMIR MATHIEU

C'est un document rare : la parole est donnée aux jeunes lycéens de Balata, dont le lycée est dans la tourmente en raison d'un sérieux problème d'insécurité. Un débrayage a eu lieu la semaine dernière, une réunion de crise lundi, et enfin une mobilisation des élèves hier matin. Enfin, triste illustration du propos, un lycéen de 17 ans a été poignardé hier à la mi-journée, juste devant le lycée. Plusieurs jeunes du lycée témoignent pour France-Guyane de leur quotidien, émaillé de violence. Ils en ont "marre" et appellent "à l'aide"

Parler à visage découvert. Plusieurs lycéens se sont livrés hier après-midi devant l'objectif de France-Guyane au cours d'un Facebook live, réalisé quelques heures après la violente agression dont a été victime un jeune de 17 ans, scolarisé en 1ere au lycée de Balata.
"On a besoin d'aide"
Au cours de ce Facebook live, la parole des jeunes s'est libérée. Chacun est venu témoigner de son ressenti et de leur réalité, sur le terrain. Ils s'appellent Suleica, Keirouan, Berdicksson, Sabrina, Trycia, Alexandra ou Arnaud. Chacun semble souffrir de cette situation. Ils ont leur vision des choses, sur ce sui devrait se faire selon eux. Ils demandent tous "des renforts policiers". Ils voudraient que les gendarmes soient plus souvent présents. Ils aimeraient aussi que les transports scolaires "soient mieux organisés"...

Suivez l'info en temps réel
sur l'appli France-Guyane!

Télécharger