Commission d’enquête sur l’orpaillage illégal : portrait sociologique du garimpeiro
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
ORPAILLAGE

Commission d’enquête sur l’orpaillage illégal : portrait sociologique du garimpeiro

FXG
Lors de cette opération à Saül, les autorités ont porté un sérieux coup à la logistique des garimpeiros (DR)
ARCHIVES - Lors de cette opération à Saül, les autorités ont porté un sérieux coup à la logistique des garimpeiros

La commission d’enquête sur la lutte contre l’orpaillage illégal en Guyane a entendu mercredi François-Michel Le Tourneau, directeur de recherche en sciences humaines et sociales au CNRS qui dresse un portrait détaillé de l'orpailleur clandestin moyen. 

 La commission d’enquête parlementaire a procédé mercredi à l’audition de François-Michel Le Tourneau, directeur de recherche en sciences humaines et sociales au Centre national de la recherche scientifique (CNRS). Depuis 2016, il mène ses travaux en collaboration avec les forces armées de Guyane. Son objectif est d’avoir une « vision de l’intérieur de la société garimpeira ». Il est entre autres l’auteur de « Chercheurs d’or », paru aux éditions du CNRS.

Apparue dès les premiers temps du Brésil colonial, la société garimpeira est une structure sociale organisée pour résister à la pression des...