La gendarmerie entendue sur l’orpaillage illégal

La gendarmerie entendue sur l’orpaillage illégal

 L’officier général a détaillé l’action de la gendarmerie dans la lutte contre l’orpaillage illégal et son rôle dans l’opération Harpie aux côtés du parc amazonien, de l’armée et de la justice. En 2020, 1057 patrouilles et 856 patrouilles mixtes (armée, gendarmerie) ont mobilisé les personnels dédiés pendant l’équivalent de 18 000 jours. Au niveau des moyens humains, sur les 109 escadrons de gendarmes mobiles que compte la France, 20 sont stationnés en Outre-mer dont six en Guyane.

Le...

franceguyane.fr 592 mots - 11.03.2021
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir