CCIG : le port débloqué, aucun accord en vue

CCIG : le port débloqué, aucun accord en vue

P.R.

Le port de Degrad-des-Cannes a été débloqué hier matin par la gendarmerie. Aucun accord n’a encore été trouvé entre les grévistes et le président Jean-Paul Le Pelletier.

Le travail a repris hier matin au port de commerce de Degrad-des-Cannes lorsque, sur ordre du préfet, la gendarmerie est intervenue pour ouvrir les grilles du port, fermées mardi par les grévistes. Des gendarmes qui ont agi dans le cadre d’une mise en demeure de la préfecture, leur demandant de rétablir la circulation sur le port.

L’opération s’est déroulée sans heurts. En contrepartie, les grévistes ont bloqué hier, toute la journée, l’accès au siège...

Suivez l'info en temps réel
sur l'appli France-Guyane!

Télécharger