Gustave Stanislas, une renaissance officielle
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
UN NOM, UNE HISTOIRE

Gustave Stanislas, une renaissance officielle

France-Guyane
Andrée Stanislas, épouse Font, fille aînée du général Gustave Stanislas, aux côtés de sa cousine, en 2009, lors de l’inauguration de la route conduisant à la base aérienne de Rochambeau, baptisée Gustave Stanislas
Andrée Stanislas, épouse Font, fille aînée du général Gustave Stanislas, aux côtés de sa cousine, en 2009, lors de l’inauguration de la route conduisant à la base aérienne de Rochambeau, baptisée Gustave Stanislas • ©ARCHIVES FRANCE-GUYANE

La commémoration des 75 ans de l’Armée de l’air et des 20 ans de l’Escadron d’hélicoptères d’Outre-mer a donné lieu, en 2009 à Rochambeau, à l’inauguration de la route GCA Gustave-Stanislas, qui mène en fait à la base aérienne.

En 1912, Gustave Hector Nicolas Stanislas naît à Cayenne où il grandira et effectuera sa scolarité jusqu’à l’obtention du baccalauréat dans la série mathématiques. Il va donc quitter la Guyane afin de poursuivre ses études en France. Il étudiera successivement les mathématiques supérieures à Toulouse puis à Paris. Il passe tout d’abord avec succès le concours d’admissibilité à l’Ecole nationale Polytechnique avant d’être admis à l’Ecole nationale supérieure...