Le squat devient un espace sportif
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !

Le squat devient un espace sportif

Le coût total de l’opération est de 4 211 133 euros, financés à hauteur de 41, 98 % par l’état, de 4, 69 % par l’ANRU PDRU, de 9, 50 % par l’ANRU PIA Jeunesse, de 29, 11 % par la CTG, de 1, 19 % par le CNES et deb13, 53 % par la ville de Kourou.
Le coût total de l’opération est de 4 211 133 euros, financés à hauteur de 41, 98 % par l’état, de 4, 69 % par l’ANRU PDRU, de 9, 50 % par l’ANRU PIA Jeunesse, de 29, 11 % par la CTG, de 1, 19 % par le CNES et deb13, 53 % par la ville de Kourou. • HESPELS

Un nouvel espace dédié aux sports et à la jeunesse verra le jour d’ici un an à Kourou, en face de l’embarcadère pour les Îles du Salut. Le bâtiment déjà existant mais squatté depuis quelques années, sera rénové et agrandi.

C’est désormais officiel, la bâtisse abandonnée située place des Balourous à Kourou va devenir un espace de sport et d’insertion pour la jeunesse. La « première pierre » a été symboliquement posée vendredi soir. En réalité, il s’agit plutôt d’une extension et d’une rénovation d’un bâtiment déjà existant. Initialement, sa construction avait démarré il y a une dizaine d’années, à l’initiative de la ligue de squash, qui voulait en faire un pôle d’excellence. Mais faute de financement, le projet avait été stoppé, et le bâtiment est devenu au fil des