Mana et les sept chercheurs d'art
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !

Mana et les sept chercheurs d'art

Thomas FETROT
(TF & DR)
(TF & DR)

Sept étudiants de l'école des Beaux-arts de Paris séjournent depuis deux semaines à Mana dans le cadre d'un voyage d'étude afin de travailler avec les potières de la commune et ainsi s'ouvrir à un nouvel univers artistique.

Chercheurs d'art, voyageurs de la terre, peu importe le nom sous lequel ils se présentent. Car l'essentiel est ailleurs. Dans les échanges artistiques, certes, mais aussi dans les rencontres humaines qui illuminent leur séjour. Depuis un peu plus de deux semaines, sept étudiants de l'école des Beaux-arts de Paris ont établi leurs quartiers dans la commune de Mana. À Couachi ou dans le bourg, ils côtoient quotidiennement des artistes qui s'ignorent presque, tant il est fréquent de les ranger dans la case quelque peu fourre-tout de « l'artisanat local » . Or, c'est bel et bien dans le cadre d'un voyage d'étude des plus intensifs que les sept étudiants travaillent aux côtés des potières de Mana. Et, dans ce cas précis, le terme de voyage prend effectivement tout son sens. Car, plus que de simples échanges de techniques, ce sont des découvertes culturelles ainsi qu'un nouvel univers qui ont marqué le séjour des étudiants.
Si ses chevilles portent les traces des...