Laura Flessel, femme de conviction
GUADELOUPE

Laura Flessel, femme de conviction

Pascal LE MOAL
Laurel Flessel l'a promis à l'occasion de sa nomination au poste de ministre des Sports : « Avec moi, ça va bouger » (DR)
Laurel Flessel l'a promis à l'occasion de sa nomination au poste de ministre des Sports : « Avec moi, ça va bouger » (DR)

Laura Flessel a été nommée, mercredi, ministre des Sports. Personne n'attendait à ce poste la championne olympique d'escrime. La Guadeloupéenne âgée de 45 ans a embroché ce maroquin comme elle a gagné ses innombrables médailles : à la dernière touche.

En ce jour d'octobre 2016, des centaines de femmes, vêtues d'un tee-shirt blanc, frappé du slogan en lettres rose « Je me ligue contre le cancer » , sont venues marcher sur les routes brûlantes des Abymes. Rassemblées sur la ligne de départ, elles écoutent le message de la marraine de la manifestation. Laura Flessel explique qu'elle est là « parce que sa grand-mère ne l'a pas vu gagner sa première médaille d'or à cause de cette maladie qui l'a emportée avant » . Peu de mots, un message clair, une énergie communicative avant de s'engager sur l'asphalte au côté du professeur Janky pour avaler la boucle de 5 km. Dans la plus grande discrétion. Pas de caméra, pas de plan com'. La Guadeloupéenne a répondu à l'invitation par conviction, sans...

Suivez l'info en temps réel
sur l'appli France-Guyane!

Télécharger