Monnerville, l’héritage 30 ans après sa mort
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
MEMOIRE

Monnerville, l’héritage 30 ans après sa mort

FXG, à Paris
Gaston Monnerville, commandant Saint-Just, en uniforme FFI à l'été 1944.
Gaston Monnerville, commandant Saint-Just, en uniforme FFI à l'été 1944. • DR

A l’occasion du trentième anniversaire du décès de Gaston Monnerville, le Sénat a rendu hommage à celui qui a été son président durant plus de vingt ans. D’abord, une exposition "Gaston Monnerville, une fierté de la République" a été inaugurée au préau Saint-Michel début octobre, puis la nuit du droit au Sénat a été consacrée à son discours pour la panthéonisation de Victor Schœlcher. Enfin, jeudi dernier, la délégation sénatoriale aux outre-mer lui a consacré une table ronde. Reportage.

« J’ai de l’admiration pour celui qui fut l’un de mes plus glorieux prédécesseurs », a déclaré en introduction, Gérard Larcher, actuel président...