Allègement des procédures contre les mules : la fin de « l'expérience »
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
FAITS DIVERS

Allègement des procédures contre les mules : la fin de « l'expérience »

Gaëtan Tringham (g.tringham@agmedias.fr)
Lors du contrôle 100?% des passagers du 25 aout dernier.
Lors du contrôle 100?% des passagers du 25 aout dernier. • POLICE NATIONALE DE LA GUYANE

 C'est l'annonce d'hier soir dans l’émission « Face à l’actu » de Guyane la 1ère. L’arrêt des poursuites judiciaires contre les mules transportant moins de 1,5 kg de cocaïne prendra fin le 30 septembre. On revient sur les explications données à cette politique pénale expérimentale qui avait été tant décriée. 

 La fuite de ce courrier avait fait grand bruit. Par manque de moyens et « afin de diminuer la charge que le trafic de stupéfiants fait peser sur la chaine pénale », le procureur de la République, Yves Le Clair, avait instauré cette nouvelle politique « à titre expérimentale. » Effective depuis le 1er juillet, l’information était seulement parue publiquement le 13 septembre dernier : de quoi susciter de nombreuses réactions peu enthousiastes sur les réseaux sociaux guyanais.

LIRE AUSSI : Cocaïne : la Guyane teste la fin des poursuites contre les saisies inférieures à 1,5 kg

Cette expérimentation misait notamment sur « une procédure simplifiée […] avec ou sans garde à vue » pour les mules transportant...