Une rallonge pour le CSG
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
POLITIQUE

Une rallonge pour le CSG

Mary Bildy, à Paris

La politique spatiale de la France était à l'ordre du jour du dernier Conseil des ministres, qui s'est tenu à l'Élysée, mercredi 30 novembre dernier. Et le Centre spatial guyanais (CSG) n'a pas été oublié.

« Avec l'Agence spatiale européenne, la France finance le fonctionnement du Centre spatial guyanais ainsi que les investissements nécessaires à sa modernisation et à son verdissement, a communiqué le gouvernement. Pour les cinq prochaines années, cela représente 900 millions d’euros dont 593 millions d’euros de financements des Etats membres de l’Agence spatiale européenne. »

Ce Conseil des ministres était également l'annonce de financements supplémentaires pour la base de Kourou : « Le Centre spatial guyanais bénéficiera également de financements additionnels pour la modernisation du pas de tir Diamant, qui permettra de lancer des mini-lanceurs européens (50 millions d’euros), et pour les infrastructures d’Ariane 6 (50 millions d’euros). »