Règlements de compte politico-judiciaires à la mairie de Matoury
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !

Règlements de compte politico-judiciaires à la mairie de Matoury

Richard Joigny directeur général des services à la mairie de Matoury
Richard Joigny directeur général des services à la mairie de Matoury • BERNARD DORDONNE

Le 12 août, le bras droit du député Gabriel Serville au conseil municipal de Matoury sera sur le banc des prévenus pour des faits de diffamation contre le maire Serge Smock. Dans le même temps, l’élu de l’opposition porte plainte contre le DGS pour menaces de mort réitérées.

Les habitants de Matoury n’ont pas fini d’entendre parler de leurs élus du conseil municipal. Le 12 août, Roger Aron, bras doigt du député et ancien maire Gabriel Serville au conseil municipal, sera sur le banc des accusés pour des faits de diffamation contre le nouveau maire Serge Smock. L’audience du tribunal correctionnel se tiendra à 14 heures, à la cour d’appel de Cayenne.

La délibération pour le futur lycée remise en cause

Les faits remontent au 21 mars. Dans une émission de télévisionRoger Aron a déclaré : « Comme ce vote ne plaisait pas au maire, le maire non seulement a enlevé ce point-là, l’a falsifié de l’ordre du jour. » Ces propos ont été tenus par l’élu suite à la délibération du conseil municipal statuant sur le projet d’installation d’un lycée d’enseignement général. Les élus