SURINAME

L’ambassadeur de France au Suriname se livre avant son départ

L’ambassadeur de France au Suriname se livre avant son départ

Antoine Joly, l’ambassadeur de France au Suriname et au Guyana, accorde une interview à France-Guyane à l’occasion de son départ. Après quatre années marquantes, il termine sa mission au Suriname et au Guyana. C’est aussi l’occasion de mettre un terme à sa carrière de diplomate. Il nous a reçu à la résidence de France. Il sera bientôt remplacé par Pierre Lanapats.

Au 21e siècle, il n’est pas ordinaire pour un ambassadeur d’explorer et de tracer une frontière nationale, quel aura été votre rôle ?

Il a d’abord été de découvrir, après des incidents sur le fleuve suite à des destructions opérées par les forces françaises en octobre 2018, que la frontière que nous utilisions sur nos cartes n’était pas conforme au traité, lorsqu’ il en existait un, et avait été définie de manière unilatérale lorsqu’ aucun traité n’en fixait la règle. Il y avait donc un vide...
franceguyane.fr 1681 mots - 01.09.2021
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous


Le premier mois à 1€

Pass numérique 1 jour

Accès au site pendant 24h pour 1,70€
Voir toutes les offres