Nommé au Conseil national de l'aide juridique, Patrick Lingibé se rapproche du garde des Sceaux
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
INFO FRANCE-GUYANE

Nommé au Conseil national de l'aide juridique, Patrick Lingibé se rapproche du garde des Sceaux

Gaetan TRINGHAM (g.tringham@agmedias.fr)
Me Patrick Lingibé, avocat spécialiste en droit public, ancien bâtonnier, membre du bureau de la Conférence des bâtonniers, ancien membre du Conseil national des barreaux, membre du réseau international d'avocats Gesica (DR)
Me Patrick Lingibé, avocat spécialiste en droit public, ancien bâtonnier, vice-président de la Conférence des bâtonniers, ancien membre du Conseil national des barreaux, membre du réseau d'avocats Eurojuris (DR)

 Patrick Lingibé, avocat et vice-président de la Conférence des Bâtonniers de France, vient d’être nommé au Conseil national de l’aide juridique. C’est la première fois qu’un ultramarin siège dans cet organisme consultatif placé auprès du garde des Sceaux, Ministre de la justice.

 Un premier ultramarin au Conseil national de l’aide juridique. Il s’agit de l’ancien bâtonnier du barreau de Guyane, Patrick Lingibé. Publié au journal officiel ce 24 mars, il y a été nommé par Éric Dupond-Moretti, le Ministre de la Justice.
 
Les membres de ce conseil y sont nommés pour un mandat de 3 ans, renouvelable. Selon Patrick Lingibé, le rôle des membres est de « recueillir toutes informations quantitatives et qualitatives