Un policier guyanais se donne la mort à Paris
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !

Un policier guyanais se donne la mort à Paris

M.O (m.odry@agmedias.fr)
Un guyanais s'est tiré une balle dans la tête cette nuit à Paris. Il était policier. Les raisons qui ont poussé l'homme à faire son acte ne sont pas encore connues.
Un guyanais s'est tiré une balle dans la tête cette nuit à Paris. Il était policier. Les raisons qui ont poussé l'homme à faire son acte ne sont pas encore connues.

Un policier guyanais de 23 ans, exerçant à Paris, s'est donné la mort cette nuit.

 C’est dans les médias hexagonaux que nous apprenons cette information tragique. Dans la nuit du 29 au 30 septembre, un jeune policier de 23 ans, originaire de Guyane s'est donné la mort avec son arme de service, alors qu'ill était retranché dans un appartement. D’après le site internet Actu17, l’homme était affecté à l'unité de garde du dépôt du tribunal de Paris.
C’est vers cinq heures, ce vendredi matin que le drame s'est déroulé. Le policier guyanais était dans l’appartement de son ex-conjointe, situé au boulevard Exelmans, dans le seizième arrondissement de Paris. Trois de ses collègues ont tenté de l'empêcher de commettre son acte, mais l'homme s’est tiré une balle dans la tête alors qu'ils étaient à quelques mètres de lui. Les raisons qui ont poussé ce jeune policier à se suicider ne sont pas encore connues.