« Tu bouges et je te tue! »
GRAND-SANTI

« Tu bouges et je te tue! »

T. F.

Astyanax Obame-Nguema, le prêtre de la paroisse, raconte la violente agression dont il a été victime dans la soirée de dimanche au presbytère.

Une semaine avant l'agression d'Astyanax Obame-Nguema, par trois hommes probablement arrivés par le fleuve, l'église de Grand-Santi (en médaillon) a été vandalisée (photo d'archives)
Une semaine avant l'agression d'Astyanax Obame-Nguema, par trois hommes probablement arrivés par le fleuve, l'église de Grand-Santi (en médaillon) a été vandalisée (photo d'archives)
« Si moi je ne retourne pas à Grand-Santi,...

Suivez l'info en temps réel
sur l'appli France-Guyane!

Télécharger