Saint-Laurent: deux braquages d'épicerie en moins d'une semaine
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
Faits-Divers

Saint-Laurent: deux braquages d'épicerie en moins d'une semaine

Samuel Zralos
La supérette du lac bleu, une nouvelle fois attaquée
La supérette du lac, à Saint-Laurent du Maroni. • SZ

Le lac bleu mardi, Bakalycée ce matin.  Deux épiceries dans deux quartiers voisins de Saint-Laurent ont été victimes de vols à main armée cette semaine dans la capitale de l'Ouest. 

Tout s'est passé très vite, ce matin à 7h30, au magasin « Lola » de Bakalycée, à Saint-Laurent du Maroni.
Deux hommes arrivent à scooter, l'un d'entre eux descend, braque une arme à feu en direction du gérant et s'empare de la caisse. Le commerçant, qui a apparemment tenté de négocier avec l'agresseur, reçoit un coup de crosse sur le crâne, avant que les malfaiteurs ne s'enfuient avec leur butin. 
 
Le mode opératoire rappelle furieusement un premier braquage mardi 1er novembre, à 7h10 du matin, à la supérette du lac, au lac bleu.
Là encore, un scooter s'arrête juste le temps que son passager aille s'emparer de la caisse en quelques secondes et que les deux hommes s'enfuient avec l'argent.
Sur les images de vidéosurveillance de l'épicerie, on voit le suspect, le crâne recouvert d'un simple pangui, pointer une arme vers la tête de la patronne, qui se recule soudainement. L'homme s'empare alors de la caisse de la main gauche avant de déguerpir.
 
Des similitudes qui posent question : des sources proches de l'enquête se demandent s'il s'agit des mêmes auteurs pour les deux attaques. Quoiqu'il en soit, la gendarmerie de la ville nous indique que les enquêtes se poursuivent.
 
La supérette du lac avait déjà été victime d'un cambriolage violent en février dernier, lors duquel le gérant avait survécu à trois coups de feu. L'homme, qui subit encore les séquelles de cette attaque, n'a pas pu reprendre le travail depuis.