Faune de Guyane : la harpie féroce
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
AU COEUR DU PEYI

Faune de Guyane : la harpie féroce

Christine GUICHARD
La harpie Féroce vue à la Carapa
La harpie Féroce vue à la Carapa

Du haut de ses deux mètres d’envergure, la Harpie féroce « Harpia harpyja » est l’un des plus grands rapaces du monde. En Guyane, nous avons la chance de pouvoir l’observer, certes difficilement, mais lorsqu’elle apparaît, bien installée sur la branche d’un gigantesque arbre, on se demande quel est cet animal imposant à la taille presque humaine. Connue au Brésil sous le nom de faucon royal, cet aigle forestier vit dans les forêts tropicales humides dans la couche supérieure de la canopée. Mais qui est cet oiseau majestueux ?

La harpie féroce : quelle morphologie ?

Elle peut mesurer jusqu’à un mètre, avec une envergure pouvant dépasser les deux mètres, et un poids compris entre 5 et 10kg. Ici, sur notre photo, située à 150 m de distance, elle ressemblait à un enfant perché tout en haut d’un arbre sur une branche. Le dessus du poitrail est noirâtre et contraste avec sa couleur blanche située juste en dessous. Sa tête est blanche et surmontée d’une crête érectile noirâtre sur l’occiput. Son bec bleu noir est extrêmement et puissant, tout comme ses pattes jaunes, dont le dessus est strié de bandes noires et dont la griffe du doigt postérieur peut atteindre six centimètres. Ses ailes sont longues et arrondies. Elle peut mesurer de 90 cm à 1,10 cm et possède une envergure de 180 à 230 cm.
Quelles