L'Opéra de Paris s'invite en Guyane
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !

L'Opéra de Paris s'invite en Guyane

N.L, n.lafine@agmedias.fr

L'« Opéra en Guyane » est cet ambitieux projet culturel qui va animer notre territoire, à partir de ce mercredi, le temps de quelques jours. Frissons culturels garantis !

« Transmettre au plus grand nombre les savoir-faire de l’Opéra et créer » C’est l’objectif de ce projet de coopération culturelle mise en place entre l’Opéra national de Paris et les acteurs culturels et sociaux guyanais.

Pour rappel, l’Opéra de Paris est cette grande institution artistique vieille de plus de 350 ans, « et ça fait autant de temps qu’elle s’adapte, évolue, change, se transforme, s’ouvre et se referme… au gré des évolutions de la société française. Aujourd’hui on a bien compris que la transformation de l’institution est absolument essentielle. Pour cela, il faut qu’elle sorte de ses murs en partageant son savoir-faire, son patrimoine. Il faut surtout qu’elle s’ouvre et repense sa vision du monde et celle du patrimoine que nous portons. Pour cela, nous mettons en place de collaborations et rendons accessibles ces missions » affirme, Myriam Mazouzi - directrice de l’Académie - lors de la présentation officielle du projet et de sa programmation, ce mardi. à l'EncRe.

Avant de poursuivre : « On a des liens avec la Guyane depuis très longtemps. Ce programme d’« Opéra en Guyane », je l’ai écrit en janvier 2018, mais à l'époque, ça n’a intéressé personne à Paris. Je l’ai ressorti il y a un peu moins de 2 ans et j’ai immédiatement contacté la directrice du conservatoire ( Michaëlle Ngo Yamb Ngan, Ndlr), car pour moi, c’était essentiel de travailler avec les professionnels d’ici. On a construit le programme ensemble et on a décidé ensemble de lancer le projet « Opéra de Guyane » avec deux spectacles racontant l’identité de l’Opéra de Paris ».

De nombreux artistes de l'Opéra de Paris, seront présent durant  l'Opéra en Guyane  • Julien Mignot

Ainsi, dès ce soir, à l'EncRe, le grand public est attendu pour un ballet.

Les spectateurs pourront admirer la prestation de plusieurs artistes évoluant à l’Opéra de Paris comme les danseurs étoiles Laura Hecquet et Stéphane Bullion, la mezzo-soprano Marie-Andrée Bouchard-Lesieur ou encore la première danseuse Héloïse Bourdon. Le tout orchestré par Simon Valastro et accompagné au piano par Frédéric Vaysse-Knitter.

Le 25 novembre, les danseurs de l'Opéra laisseront la place aux chanteurs, pour un récital lyrique.

 

Une manifestation populaire

Si pour certain, le monde de l’opéra semble être réservé à une catégorie de personnes, « l’Opéra en Guyane » se veut être un événement culturel accessible à tous.

Mission accomplie ! En plus du gros spectacle de danse, des récitals d’airs, et des duos d'opéras, de nombreux  ateliers programmés autour de la danse et du chant, sont mis en place dans différentes villes du Guyane, pour les jeunes danseurs et chanteurs guyanais, les scolaires et le grand public.

Pour l’occasion, en plus des artistes de l’Opéra, de nombreux artistes locaux de l’école de danse et de l’Académie se sont mobilisés, Sans oublier les différentes institutions culturelles guyanaises telles que l'école de danse ADACLAM, Touka Danses, l'association Danse Propulsion, l'association CUBASON , ou encore la Plantation des Arts,  qui seront également de la partie.

« Il est important que l’accès à la danse, cette discipline artistique si fabuleuse, soit d’avantage développer pour le grand publique mais aussi pour nos jeunes danseurs qui, en découvrant ces pratiques artistiques très professionnelles rêvent d’y accéder un jour ». conclue Yasminah Belony, Directrice de EPCC (établissement public de coopération culturelle des arts vivant de Guyane) "Les trois Fleuves"

 

Thomas Custodio Vieira à la rencontre de chanteurs lyriques.

En guise de préparation pour le concours national, qui se déroulera à l’opéra de Paris le 04 février 2023. Thomas Custodio Vieira, gagnant de la 5e édition du concours régional les « Voix des Outre-mer » (le 25 octobre 2022, Ndlr) aura l’occasion durant « l’Opéra de Guyane », de poursuivre son apprentissage du chant lyrique. En effet, avec d’autres jeunes finalistes sélectionnés, ils participeront à des sessions de travail conduites par des chanteurs professionnels. « Nous sommes fiers de permettre chaque année à des jeunes du monde entier de se produire sur la prestigieuse scène de l’Opéra National de Paris à l’occasion de la finale nationale de notre concours », témoigne Fabrice Di Falco, chanteur lyrique et président des Voix de l’Outre-mer. Ces ateliers sont également destinés aux élèves du conservatoire et de l'IFDM (Institut de formation aux disciplines musicales) .
Thomas Custodio Vieira, gagnant de la 5e édition du concours régional les « Voix des Outre-mer » • DR

Les grands rendez-vous à ne pas manquer

Représentation publiques

Danse :
- Ballet de l'Opéra le 23 novembre, à 20h, à l'EncRe
- 2 duos de danse contemporaine pour les Danses Métisses, le 2 décembre à 20 h, à l'Encre

Musique :
- Récital scolaire le 25 novembre à 14h, à l'EncRe
- Récital lyrique le 26 novembre, à 20 h, à l'EncRe

- Ateliers : du 28 novembre au 5 décembre (ateliers dance classique, danse contemporaine et chant lyrique)