Le temps d’une transformation, le Musée de l’espace ferme ses portes et revient fin 2023
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
CULTURE

Le temps d’une transformation, le Musée de l’espace ferme ses portes et revient fin 2023

Rédaction Web
Le Musée de l'espace met à disposition une boutique souvenir et un espace détente (DD)
Le Musée de l'espace se transforme et revient fin 2023 • PHOTO ARCHIVES

Le Musée de l’espace, à Kourou, fermera ses portes le 27 aout. Après rénovation, il les rouvrira fin 2023 pour offrir une « toute nouvelle expérience aux visiteurs. » 

 26 ans après son inauguration, le Musée de l’espace va faire peau neuve. « Une immersion ludique, interactive et numérique dans les coulisses du Centre spatial guyanais, mais aussi de son histoire, passée et future, entremêlée à celle du territoire et de l’aventure spatiale européenne », c’est ainsi que le Cnes décrit, entre autres, le projet de rénovation.

Vitrine du Centre spatial guyanais, le musée a pour objectif de se transformer en un centre d’interprétation, un lieu qui permettra de comprendre le CSG sous plusieurs angles : « Son implantation en Guyane, avec un volet sur les expropriations ; ses activités ; ses métiers ; son avenir, lié à celui du spatial européen ; sa biodiversité ; mais aussi ce à quoi servent les satellites lancés dans l’espace, en Guyane et dans le monde. »

Près de 4 millions d'euros, dont 1 million via les fonds européens, sont investis dans ce projet.

Un objectif mis en avant
En voulant s’adresser « en priorité » aux familles et résidents de Guyane, un objectif est mis en avant : « augmenter la fréquentation d’au moins 10 % la première année, et spécifiquement celle des visiteurs locaux. »

Le Cnes annonce également que la rénovation comprend la création d’un nouveau parcours muséographique, agrémenté d’écrans interactifs, de témoignages audio, d’escape games, de jeux de rôle ou encore d’objets à manipuler. Le projet englobe aussi des travaux d’aménagements intérieurs et de mises aux normes du bâtiment ainsi qu’un agrandissement de la boutique et un nouvel habillage de son entrée.

Une partie des objets qui n’auront plus leur place dans l’exposition permanente sera cédée au Campus des métiers de l’aéronautique et du spatial de l’académie de Guyane. Les travaux commenceront en octobre 2022 avec une réouverture prévue en décembre 2023.

LIRE AUSSI Une filière aéronautique et spatiale : pour accompagner le décollage de la Guyane ?

Le temps de cette transformation, les visites des installations et des savanes se poursuivront, assure le Cnes.