La tradition perd un de ses piliers
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !

La tradition perd un de ses piliers

Pierre ROSSOVICH
Avec ses cinq enfants : Serge, qui est décédé, Simon, Sylvestre, Sylviane et Servain, le plus jeune, qui a aujourd'hui 52 ans (DR)
Avec ses cinq enfants : Serge, qui est décédé, Simon, Sylvestre, Sylviane et Servain, le plus jeune, qui a aujourd'hui 52 ans (DR)

Ouvrière infatigable de la musique et de la danse traditionnelle guyanaise, Gisèle Sérotte est décédée hier à son domicile de l'avenue d'Estrées, à Cayenne. Des hommages lui seront rendus dans les prochains jours.

Gisèle Sérotte, connue de tous sous le nom de Man Sérotte, est morte à son domicile de Cayenne, hier après-midi, à 94 ans. Pilier de la culture guyanaise, elle avait créé le groupe folklorique Buisson Ardent en 1940. Les amateurs de rythmes traditionnels se souviennent des soirées de la salle Konvwé, toujours restées gratuites, qu'elle a longtemps animées à son domicile de l'avenue d'Estrées.
Man Sérotte étant alitée depuis plus de dix ans, le lieu fut ensuite loué pour d'autres types de soirée. Et...