Matoury : une harpie féroce sauvagement abattue
ENVIRONNEMENT

Matoury : une harpie féroce sauvagement abattue

Gaëtan TRINGHAM, g.tringham@agmedias.fr
La harpie féroce abattue, lors de son autopsie au Zoo de Guyane.
La harpie féroce abattue, lors de son autopsie au Zoo de Guyane. • THIBAULT COCAIGN

Le 4 décembre dernier, une harpie féroce bien connue des ornithologues guyanais a été retrouvée criblée de plombs, et les serres coupées. L’enquête qui a suivi n'a pas abouti, faute d'éléments pour trouver un responsable.

C'est un coup dur pour l'étude de ce rapace emblématique de l’Amérique du Sud. Un représentant bien connu des harpies féroces a été retrouvé mort, sauvagement abattu le dimanche 4 décembre dernier à Matoury.

Le mâle a été retrouvé criblé de plombs, les serres découpées, dans un fossé à quelques centaines de mètres de son nid.

La semaine suivante, le grand rapace de 4,5 kg, est amené au zoo de Guyane où la vétérinaire mène une autopsie. 9 impacts de plombs sont retrouvés dans son corps, dont un qui avait atteint la trachée. Des coups de machette dans le dos sont également relevés....