Une jalousie rancunière qui mène en prison pour huit mois
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
FLASHES

Une jalousie rancunière qui mène en prison pour huit mois

MATOURY. Le 5 juin, Carlos Dos Santos Monteiro se rend au domicile de son ancienne compagne à Matoury « pour récupérer des boîtes en plastique » . A peine ouvre-t-elle sa po