Le surveillant plonge avec les détenus
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
ASSISES

Le surveillant plonge avec les détenus

P.-Y. C

Le gardien de prison Jean-René Sainte-Luce a écopé de dix ans de prison, au procès de la tentative d'évasion. Alfred Solega, son instigateur, a pris quinze ans.

Le président de la cour d'assises jugeant la tentative d'évasion à la prison l'avait annoncé : « On jugera, s'il le faut, samedi et dimanche. » Le verdict est tombé aux 12 coups concluant le premier et ouvrant le second. Il fallait que justice passât. Et que le président de la cour d'assises fût rentré ce matin à Fort-de-France. La tentative d'évasion a donc été jugée en trois jours, contre cinq prévus. Au risque de la précipitation