La clémence pour Clément

La clémence pour Clément

G. G.-M.

TRIBUNAL CORRECTIONNEL. Une violente bagarre avait opposé bidasses en bordée et policiers de la Bac. L'un des prévenus a été relaxé, deux autres ont été condamnés et devront verser des dommages-intérêts.

Les faits jugés mardi matin remontent au 16 septembre dernier. Vers 3 heures cette nuitlà, un groupe de militaires sortis très éméchés d'une boîte de nuit, située juste en face du commissariat de Cayenne, avait semé grand tapage, à hauteur de la place des Palmistes, en remontant vers leur caserne.

Suivez l'info en temps réel
sur l'appli France-Guyane!

Télécharger