De mère en fille
PORTRAIT

De mère en fille

FILLE DE HANDBALLEUSE, Agathe Alaïs est quasiment née un ballon à la main. Elle aime d'ailleurs raconter qu'elle a « toujours joué au hand ». Petite, elle suivait sa mère à l'entraînement à Kourou. « À l'époque, je jouais au Geldar et Agathe a quasiment grandi sur un terrain de hand », confie Irène...

Suivez l'info en temps réel
sur l'appli France-Guyane!

Télécharger