TF1, avec M6, veut former un nouveau champion français de la télévision
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !

TF1, avec M6, veut former un nouveau champion français de la télévision

AFP

Jusqu'ici rivaux acharnés, bientôt alliés? M6 et TF1 ont annoncé lundi leur projet de fusion, une opération qui ne devrait pas aboutir avant la fin 2022 en raison des règles contre la concentration des médias, les deux groupes possédant dix chaînes hertziennes à eux deux aujourd'hui.


M6, qui possède aussi des stations de radio dont RTL, était à vendre depuis plusieurs mois par son actionnaire principal le groupe allemand Bertelsmann, via sa filiale RTL Group. Il avait reçu fin mars plusieurs offres, dont celles de Vivendi (Canal+), Xavier Niel, ou encore de l'entrepreneur tchèque Daniel Kretinsky, selon des informations de presse.

C'est finalement Bouygues, maison mère de TF1, qui l'a emporté et qui prendra le contrôle du futur groupe avec 30% des parts si la fusion est autorisée.

"TF1, M6, Bouygues et RTL Group annoncent aujourd'hui (lundi) qu'elles ont conclu des protocoles d'accord d'entrée en négociations exclusives pour fusionner les activités de TF1 et M6 et créer un groupe