Nadicha, la Saint-Laurentaise qui défile sur la Seine
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
NOU JÉNÈS

Nadicha, la Saint-Laurentaise qui défile sur la Seine

Marie ODRY (m.odry@agmedias.fr)
Nadicha est une jeune mannequin professionnelle guyanaise qui a suivi son rêve : défiler et poser pour les grandes marques. Ici, elle défile sur une péniche de la Seine, en septembre dernier.
Nadicha est une jeune mannequin professionnelle guyanaise qui a suivi son rêve : défiler et poser pour les grandes marques. Ici, elle défile sur une péniche de la Seine, en septembre dernier.

Son prénom ne vous dit sûrement rien, mais son visage peut-être. Nadicha Dolinni, 20 ans, est née à Saint-Laurent du Maroni. Du haut de ses 1,77 m, elle est aujourd’hui mannequin professionnelle et défile pour les grandes marques. France-Guyane l’a rencontrée, pour connaître son histoire, puisque Nadicha n’est pas née sous la lumière des projecteurs. Portrait.

Photos, lumière, mode, shootings, castings, rencontres, voyages… Voici le quotidien de Nadicha Dolinni, née en janvier 2002 à Saint-Laurent, de parents surinamais djuka. Aujourd’hui, la jeune femme pose pour de grandes marques telles que Lacoste, Make-Up Forever, Valentino, Balenciaga, Sacai, Allsaints… Pourtant, au départ, peu croyait en elle.

 

 

Le mannequinat, une vocation depuis l’enfance
Derrière l’élève très assidue se cachait une grande passion : se prendre en photo. Dès qu’elle a eu son premier téléphone à 12 ans, les publications sur son compte Instagram s’enchainent. C’est en regardant Top Model USA, une série télévisée américaine, que Nadicha a eu le déclic : elle serait mannequin ! Puisqu’il fallait bien commencer par quelque chose, elle apprend l’anglais en regardant la série. La petite fille de l’époque admire l’univers du mannequinat, et se promet de tout donner pour y arriver elle aussi. Mais ce domaine, si peu facile d’accès, a fait chuter, non pas que sur le podium, la femme aux grandes jambes un bon nombre de fois.