Difficiles points de convergences à propos du carnaval après la réunion en mairie de Cayenne
CAYENNE

Difficiles points de convergences à propos du carnaval après la réunion en mairie de Cayenne

Samir MATHIEU
La réunion a réunit le groupe Kouman, les associations Trop Violans et Marion Barthélémy, mais pas les principaux acteurs du carnaval,, qui se sont réunis de leur côté pour préparer les actions de dimanche.
La réunion a réunit le groupe Kouman, les associations Trop Violans et Marion Barthélémy, mais pas les principaux acteurs du carnaval,, qui se sont réunis de leur côté pour préparer les actions de dimanche. • SAMIR MATHIEU

 Une longue réunion a eu lieu ce vendredi en find 'après-midi, en mairie à Cayenne. La maire Sandra Trochimara a tenu à organiser une réunion de "concertation et d'écoute" pour parler du carnaval en période de crise sanitaire. Autour de la table, il y avait plusieurs élus, adjoints, le directeur de la police municipale mais aussi le groupe Kouman, d'autres associations ainsi que Trop Violans, qui était demandeur d'un tel rendez-vous. Chacun a exposé ses points de vue, mais difficile d'obtenir un consensus après plus de 2 heures de débats.

 Une réunion de la dernière chance pour que tout se passe bien dimanche ?.. La réunion qui a eu lieu ce vendredi après-midi à la salle des délibérations au premier étage de l'hôtel de ville de Cayenne, a permis des échanges, francs, parfois directs, et qui ont essayé d'être constructifs. C'était en tout cas, la volonté de la maire de Cayenne, Sandra Trochimara, qui a été à l'initiative de ce rendez-vous, convoqué à 16h30 ce vendredi et qui s'est poursuivi jusqu'à 18h45. 
Sandra Trochimara a remercié et souhaité prompt rétablissement à Albert Tarcy
Avant d'ouvrir les débat, Sandra Trochimara a tenu à saluer en particulier Albert Tarcy, blessé dimanche dernier par une attaque d'un chien de la police, sans muselière, le mordant jusqu'au sang à l'avant-bras, et entraînant, un arrêt de travail d'une semaine. La maire de Cayenne l'a donc "remercié". Elle a précisé qu'elle avait déjà pu échanger avec lui avant qu'il n'aille aux urgences dimanche soir. Sandra Trochimara a donc souhaité en préambule, "un prompt rétablissement en espérant que vous n'aurez pas de séquelle au niveau de votre main".
Albert Tarcy dénonce le manque d'anticipation des élus
Et c'est justement Albert Tarcy qui a ouvert les débats, et pas de la façon la plus posée possible, puisqu'il a directement interpellé la maire de Cayenne Sandra Trochimara et son adjoint à la sécurité, Axel Rino, leur demandant "pourquoi ils faisaient cette réunion si tard"? Et Albert Tarcy de leur reprocher : "Vous aviez connaissance et...

Suivez l'info en temps réel
sur l'appli France-Guyane!

Télécharger