Une voiturette électrique pour se rendre au bloc
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !

Une voiturette électrique pour se rendre au bloc

Nancy LAFINE, n.lafine@agmedias.fr
Comme Sima, tous les enfants devant subir une intervention chirurgicale, se rendront au bloc opératoire à bord de la voiturette électrique.
Comme Sima, tous les enfants devant subir une intervention chirurgicale, se rendront au bloc opératoire à bord de la voiturette électrique. • NL

Désormais, c’est à bord d’un tout-terrain décapotable rouge que tous les enfants devant subir une intervention chirurgicale à l’hôpital de Cayenne (CHC), se rendent au bloc opératoire.

 Parce que subir une intervention chirurgicale est un toujours un motif de grand stress surtout chez les enfants, l’association les P’tits Doudous de Guyane (qui regroupe des professionnels du CHC) a trouvé une alternative originale.

Fini les brancards à barreaux, ou les fauteuils roulants froids ! Pour se rendre au bloc opératoire, les enfants circulent désormais en voiturette électrique.

Une initiative rendue possible grâce à la participation du groupe immobilier Océanic qui a financé l’achat du véhicule.

Un moment initialement stressant rendu ludique.
Cette voiturette électrique utilisée comme jouet à visée thérapeutique, contribue à diminuer stress et angoisse chez les enfants avant l’intervention chirurgicale. 
 
« Les conséquences sur la prise en charge de l’enfant sont différentes. Il l’accepte mieux. Venir au bloc opératoire en voiturette se révèle être très efficace, car les enfants supportent mieux les soins et le réveil après l’opération se passe également mieux », explique Marie-Laure Pailhes, présidente de l’association les P’tis Doudous de Guyane.

Ainsi, le jour de l’intervention, l’enfant peut se déplacer presque seul et de façon motorisée de la zone d’accueil jusqu’au bloc opératoire.

Il est bien évidemment toujours accompagné d’un membre du personnel, qui lui, a toujours en main la télécommande du bolide, pour garder le contrôle de la voiturette et garantir la sécurité du tout-petit.

L’acquisition de la voiturette a été possible grâce à l’initiative de l’association les p’tits Doudou de Guyane et la participation du groupe immobilier Océanic. • NL