Santé publique France : "le bilan de l’année 2021 est plus lourd que celui de l'année dernière"
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
COVID -19

Santé publique France : "le bilan de l’année 2021 est plus lourd que celui de l'année dernière"

La Rédaction

 Santé Publique France a publié hier son bulletin qui revient sur les 20 derniers mois de la crise sanitaire en Guyane. Le bilan de l’année 2021 est plus lourd que celui de l’année précédente, "avec deux vagues particulièrement sévères et meurtrières, conduisant ensemble à plus de 2100 hospitalisations, 436 admissions en réanimation et au moins 220 décès hospitaliers".

 C’est un rapport consigné par Clara de Bort, Directrice générale de l’Agence régionale de santé (ARS), et Cyril Rousseau, Responsable de Santé publique France.

Dès 2020, ils constatent une surmortalité spécifique de la première vague, de l’ordre de +24%, avec près de 70 décès, 1720 hospitalisations dont 143 en réanimation a été relevée. Mais le bilan de l’année 2021 est plus lourd encore, avec deux vagues particulièrement sévères et meurtrières, conduisant