Pr Jérôme Salomon : « En matière de lutte contre le paludisme, la coopération internationale est nécessaire »
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
INTERVIEW EXCLUSIVE

Pr Jérôme Salomon : « En matière de lutte contre le paludisme, la coopération internationale est nécessaire »

Propos recueillis par Samuel Reffé
Le Pr Jérôme Salomon revient sur le vaste programme de lutte contre le paludisme qui va prendre lieu et place en Guyane.
Le Pr Jérôme Salomon revient sur le vaste programme de lutte contre le paludisme qui va prendre lieu et place en Guyane. • SIPA

La Guyane a récemment été intégrée par le ministère des Solidarités et de la Santé dans un vaste programme de lutte contre le paludisme. Le directeur général de la santé, spécialiste de santé publique, revient pour France-Guyane sur les prochaines déclinaisons locales de l’initiative « Élimination du Paludisme 2025 ». Un accès de toutes les catégories de population au plan de prévention, y compris les orpailleurs, en fait partie.

Vous êtes directeur général de la santé et vous avez été très exposé médiatiquement au début de la crise sanitaire. Pouvez-vous expliquer à nos lecteurs votre fonction au sein du gouvernement et, plus largement, auprès des acteurs de la santé publique du territoire ?

Depuis janvier 2018, je suis, en tant que DGS, chargé d’élaborer la politique de santé publique avec 4 objectifs principaux : préserver et améliorer l’état de santé de la population ; protéger la population des menaces sanitaires ; garantir la qualité, la sécurité et l’égalité de l’accès au système de santé ; coordonner, animer et impulser la dynamique des agences sanitaires nationales, des agences régionales de santé et des partenaires institutionnels (Haut Conseil de Santé Publique, Conférence Nationale de Santé) et associatifs.

L’année 2020 a été marquée par une pandémie majeure, inattendue et particulièrement violente, qui dure désormais depuis 2 ans et qui a mobilisé et mobilise encore l’ensemble des équipes du Ministère des Solidarités et de la Santé, les agences nationales et régionales et tous les acteurs du système de santé. Face à cette crise inédite dans l’histoire moderne, les agents de l’Etat, l’ensemble des professionnels de santé et tous les acteurs de terrain, ont été en première ligne, pleinement engagés dans la gestion quotidienne de cette situation sanitaire exceptionnelle. 
Quelles sont les actions mises en place autour des cas de paludisme en Guyane?

En premier