"Photographie ponctuelle" d'une immunité collective: 63,9 % des guyanais ont développé des anticorps contre le coronavirus
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
COVID -19

"Photographie ponctuelle" d'une immunité collective: 63,9 % des guyanais ont développé des anticorps contre le coronavirus

Propos recueillis par Ayodele GERMA (a.germa@agmedias.fr)
Claude FLAMAND, épidémiologiste à l’Institut Pasteur de Cayenne et directeur de l’enquête.
Claude FLAMAND, épidémiologiste à l’Institut Pasteur de Cayenne et directeur de l’enquête. • ANTHONY BLOUD

 Selon une enquête récente de séro-prévalence publiée par l’Institut Pasteur de Guyane, 63,9 % de la population seraient immunisés contre le coronavirus. Il s’agit d’une "photographie ponctuelle" du niveaux d’immunité de la population guyanaise; cette étude constitue la troisième phase des travaux, débutée en août dernier, sur l’épidémie de Covid-19 en Guyane. Comment doit-on interpréter ces résultats? Décryptage de Claude FLAMAND, épidémiologiste à l’Institut Pasteur de Cayenne et directeur de l’enquête.

 Comment doit-on comprendre ces résultats?
C’est une étude qui permet de rechercher la présence d’anticorps dans le sang de personnes qui constituent un échantillon représentatif de la population guyanaise. Ça ne veut pas forcément dire que les personnes chez lesquelles on retrouve des anticorps sont forcément protégées. Cette enquête renseigne d’avantage sur le niveau d’exposition de la population par rapport aux différentes vagues épidémiques. Pour l’instant, nous ne sommes pas encore en capacité de déterminer le niveau d’anticorps à partir duquel on est préservé contre une éventuelle infection ou contre une forme sévère.
La présence d’anticorps fait partie de l’immunité que va développer un individu quand il sera confronté à un virus. Plus il a d’anticorps mieux c’est. Ce sont