Covid-19 : en outremer, l'épidémie connaît un rebond qui inquiète
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !

Covid-19 : en outremer, l'épidémie connaît un rebond qui inquiète

AFP
Un chercheur travaille sur des échantillons de sang de patients de Covid-19, à l'Institut de la Science, de la Biotechnologie et de l'Innovation dans la santé (IDCBIS) à Bogota en Colombie le 12 août 2020
Un chercheur travaille sur des échantillons de sang de patients de Covid-19, à l'Institut de la Science, de la Biotechnologie et de l'Innovation dans la santé (IDCBIS) à Bogota en Colombie le 12 août 2020 • RAUL ARBOLEDA (AFP)

Alors que la Guyane connaît pour l'instant une relative baisse de l'épidémie, ainsi que Mayotte, plusieurs territoires d'Outre-mer vivent à présent une recrudescence de cas. 

Mayotte et la Guyane, particulièrement touchés en mai et juin et toujours en urgence sanitaire jusqu'au 31 octobre, connaissent à présent une relative baisse du nombre de personnes infectées.

Ailleurs, l'augmentation du nombre de cas est observée avec inquiétude. "Nous suivons avec attention la situation épidémique dans les territoires ultramarins, où l'insularité et l'absence de continuité territoriale ainsi que la fragilité de certains publics nous forcent à être très vigilants", explique le ministère des Outre-mer à l'AFP.

"La situation reste maîtrisée, poursuit le ministère, mais nous regardons l'évolution des indicateurs, notamment dans les Antilles", où la population est particulièrement vieillissante.

"La première vague a été bien gérée dans les Outre-mer", assure-t-on de même source.