Présidentielles : Le second tour en outre-mer vu par Pierre-Yves Chicot
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
PRÉSIDENTIELLES 2022

Présidentielles : Le second tour en outre-mer vu par Pierre-Yves Chicot

Propos recueillis par Marlene CLEOMA (m.cleoma@agmedias.fr)

À un jour du grand débat télévisé (mercredi 20 avril à 15 heures en Guyane) de l’entre-deux tour entre Emmanuel Macron et Marine le Pen et à quelques jours du second tour des présidentielles, la campagne de l’un comme de l’autre se fait discrète sur le département guyanais. Analyse par Pierre Yves Chicot, avocat, consultant politique publique et maître de conférence en droit public.

 Un président sortant qui cristallise et un vote légitimiste concernant Marine le Pen. Voici la première approche de Pierre Yves Chicot pour interpréter les résultats obtenus au niveau local des deux candidats au second tour de l’élection présidentielle 2022.

Dans les urnes, les Guyanais ont massivement voté Jean-Luc Mélenchon, le candidat insoumis arrive loin devant ses concurrents avec 50,6%. Marine le Pen et Emmanuel arrivent successivement deuxième et troisième avec 17,7% et 14,2% de voix. À noter que les scores de Marine Le Pen sont clairement en progression dans les 3 collectivités françaises d’Amérique.

Pour l’analyste, « Emmanuel Macron a cristallisé sur sa personnalité de président de la République un rejet qu’on n’a jamais connu sous la Vème République tant dans l’hexagone que dans la France d’outre-mer. On peut parler de vote légitimiste concernant Marine Le Pen […] Trois arguments proéminents expliquent le nombre de suffrages élevé qu’elle obtient et qu’elle obtiendra encore : une posture vis-à-vis des outre-mer qui rappelle celui des anciens présidents de la République