Marine le Pen répond à Rudy Stephenson
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
PRESIDENTIELLE 2022

Marine le Pen répond à Rudy Stephenson

Elias HALILE-AGRESTI (e.halile-agresti@agmedias.fr)
Marine Le Pen, candidate RN à la présidentielle en visite dans une ferme de Guadeloupe, le 27 mars 2022
Marine Le Pen, candidate RN à la présidentielle en visite dans une ferme de Guadeloupe, le 27 mars 2022 • CEDRICK ISHAM CALVADOS (AFP)

Alors que Rudy Stephenson, candidat aux élections législatives dans la 1ere circonscription de Guyane, a fait parvenir une liste de questions à l'ensemble des candidats à l'élection présidentielle. Pour le moment, une seule candidate a répondue : Marine le Pen.

C'est une liste de septs questions que Rudy Stephenson, candidat aux élections législatives dans la première cirsconcription de Guyane, a fait parvenir aux 12 candidats déclarés à l'élection présidentielle. Pour le moment, la seule réponse obtenue est celle de Marine Le Pen. Santé, éducation, économie ou immigration, la candidate du Rassemblement National a répondu point par point.

Pouvoir d'achat
Interrogée sur le prix des biens de consommation et le coût de la vie, Marine le Pen a répondu en proposant une baisse de la TVA à 5,5% sur les produits énergétiques ainsi qu'une réforme de l'octroi de mer. Cette réforme, qui pénaliserait les rentrées d'argent des collectivités, seraient compensées "à l'euro près", par l'état, selon la candidate. 
Education
Sur l'éducation, Marine le Pen opte pour une adaptation des programmes et des rythmes scolaires en Guyane. Si elle reconnaît une hétérogeneité culturelle et une forte immigration propre à la Guyane, elle insiste sur la nécessité de maîtriser le français pour les Guyanais, comme pour les nouveaux arrivants. Ainsi, sans plus de précisions, et si Marine le Pen accède à l'Elysée, le nombre d'heure de la langue française devrait être augmenté en primaire, et le nombre d'éléves par classe devrait dimininuer. Les parents d'éléves qui ne maîtrisent pas la langue de Molière seraient eux aussi soumis à des cours de français, obligatoire et gratuit.
 
Entrepreunariat
Interrogée sur la liberté d'entreprendre et le dévellopement économique, Marine le Pen propose : de la défiscalisation et de l'éxonération de charges pour les entreprises.  Ces mesures doivent en premier lieu permettre aux entreprises de recruter. Elle propose également de mettre en valeur le patrimoine minier et aurifère de Guyane, avec une taxation qui permettrait d'investir dans des projets de valorisation et de préservation de l'écosystème Amazonien.
 
Jeunesse
Sur la question de l'accés à la formation des jeunes, outre le programme national, et l'aide à la création d'entreprise, Marine le Pen propose : une hausse significative du nombre de places pour le Service Militaire Adapté et une réorientations des formations guyanaises vers "l'économie bleue".
 
Immigration
Sur l'immigration, Marine le Pen assure que cette compétence restera celle de l'état, au moins "à court et moyen terme". En outre, elle propose un projet de loi référendaire sur la suppression du droit du sol et la suppression des allocations sociales pour les étrangers (valable en France hexagonale, comme dans les Outre-mer).
 
Sécurité
Sur cette question, Marine le Pen déplore le manque d'infrastructures sur le territoire guyanais. Elle propose plus de moyens et plus d'effectifs de police, de gendarmerie et des douanes, sans plus de précisions.
 
Santé
Sur l'accés aux soins pour tous ,la candidate du Rassemblement National propose une grande loi santé dotée de 20 milliards d'euros (pour l'ensemble du territoire national) . Cette loi doit notamment permettre de mieux rémunérer les personnels de santé, et de favoriser une meilleure mobilités entre les régions.