L'autonomie se concrétise
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
Evolution statutaire

L'autonomie se concrétise

Gérôme GUITTEAU ; g.guitteau@agmedias.fr
La mobilistation sociale de 2017
Les manifestations de 2017 démarrent sous fond d'insécurité. La marche du 28 mars rencontre un fort succés lié à ce thème mais en avril, la question du statut intervient. Si beaucoup de personnes crient à la trahison et à la récupération politique, cinq ans après, la nécessité de changer de statut apparaît comme une évidence dans la sphère politique. • GGUITTEAU

Le document d'orientations de la Guyane devra être signé lors du prochain congrès des élus, le 30 novembre. Une version de travail, rédigée par l'assistance de maître d'ouvrage a été envoyée aux différents membres du comité de pilotage sur l'évolution statutaire. Il permet de rendre concret ce que l’exécutif guyanais entend par autonomie.

Préférence locale à l'emploi, nouvelles communes, un Sénat coutumier, un gouvernement, des lois pays... Les quinze pages de l'avant projet du document d'orientations établissent concrètement ce que signifie autonomie pour l'exécutif guyanais actuel.

 

Quelles institutions ?

Un président de la Collectivité de Guyane et son gouvernement composé de ministres forment le pouvoir exécutif assistés du Conseil Economique, Social, Environnemental, de la Culture et de l’Education de Guyane, ainsi que du Grand Conseil Coutumier qui devient un Sénat, obligatoirement consulté... à titre consultatif.

 

Une assemblée de Guyane qui règle par ses délibérations les affaires de la collectivité de Guyane. Elle est habilitée à voter des lois du pays....