« Il n’y a pas de refus injustifiés de naturalisation » pour les Hmong
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !

« Il n’y a pas de refus injustifiés de naturalisation » pour les Hmong

L’épineuse affaire de la non-naturalisation de plusieurs habitants de Cacao, à Roura, notamment les plus âgés qui ne parlent pas français mais présents depuis plusieurs décennies sur le sol guyanais, a retenu l’attention de Christophe Castaner, le ministre de l’Intérieur.

«Pas de refus injustifié. » Dans un courrier au sénateur Antoine Karam, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner revient sur la non-naturalisation de plusieurs Hmong habitant le village de Cacao, à Roura (lire notre édition du 27 juin). Cette affaire avait été révélée par nos confrères de Guyane La 1ère.

Plusieurs politiques se sont emparés du dossier, dont le maire de Roura, David Riché, aussi président de l’association des maires, le député Lénaïck Adam et le sénateur Antoine