Relaxe pour l'AVS et l'institutrice
Soutenez la presse écrite et France-Guyane : >ABONNEZ-VOUS !
TRIBUNAL

Relaxe pour l'AVS et l'institutrice

T.F.
L'institutrice et l'AVS de l'école Gaïtan-Hermine ont été relaxées par le tribunal dans l'affaire des prétendues violences commises sur un enfant autiste (photo d'archives)
L'institutrice et l'AVS de l'école Gaïtan-Hermine ont été relaxées par le tribunal dans l'affaire des prétendues violences commises sur un enfant autiste (photo d'archives)

L'institutrice et l'assistante de vie scolaire accusées d'avoir violenté un élève autiste de l'école maternelle Gaïtan-Hermine, à Cayenne, ont été relaxées par les magistrats du tribunal correctionnel.

Très attendue, la décision a été rendue hier matin par les magistrats du tribunal correctionnel de Cayenne. Accusées d'avoir commis des violences sur un écolier autiste âgé de six ans, une institutrice et une assistante de vie scolaire de la maternelle Gaïtan-Hermine de Cayenne ont bénéficié d'une relaxe. Un jugement qui correspond aux plaidoiries de la défense.